Savez-vous ce que vous buvez? De l’eau filtrée vendue au prix de l’eau minérale naturelle?

Participez ici à l’enquête!

Eau filtrée ou eau minérale naturelle?

Gefilterd water of mineraalwater?

L’eau, c’est de l’eau?

Non, il existe deux grandes catégories d’eaux:

  • Les eaux dites «naturelles», telles que l’eau minérale naturelle et l’eau de source, passent, pour ainsi dire, du sous-sol à la bouteille, sont naturellement pures et ne subissent aucun traitement chimique.
  • D’autres eaux, comme l’eau du robinet, l’eau de table ou l’eau filtrée (eau en carafe ou en bouteille avec le logo du restaurant ou d’une marque inconnue), doivent être traitées pour être rendues ou maintenues potables.
Petition by,
cyril

Eau minérale naturelle

Les consommateurs peuvent choisir entre différentes eaux minérales naturelles, chacune ayant sa propre composition spécifique et donc son goût spécifique, dépendant de la composition du sous-sol.

  • Les eaux minérales naturelles sont soit non-gazeuses («eau plate») soit gazeuses (eaux légèrement ou fortement pétillantes).
  • D’origine souterraine, l’eau minérale naturelle possède une pureté 100% originelle.
  • La source est protégée contre tout risque de pollution et de contamination.
  • L’embouteillage se fait obligatoirement à la source pour préserver l’authenticité et la pureté originelle de l’eau jusqu’au consommateur.
  • La composition de l’eau minérale naturelle est stable dans le temps.
  • L’eau minérale naturelle ne subit aucun traitement chimique ni microbiologique… elle est naturellement pure.
  • L’eau minérale naturelle peut revendiquer des effets favorables pour la santé.
  • Elle est reconnue «eau minérale naturelle» par le Ministère de la Santé publique sur avis du Conseil supérieur de la Santé.
  • Les eaux minérales naturelles qui répondent à des critères stricts du Conseil supérieur de la Santé peuvent utiliser l’allégation «convient pour la préparation des aliments des nourrissons».

Eau de source

Eau de source en bronwater

Une eau de source provient, comme l’eau minérale naturelle, d’une source souterraine et est naturellement potable. Cette eau ne peut pas non plus subir de traitement et doit également être embouteillée à la source.

Contrairement à l’eau minérale naturelle, sa composition ne présente pas le même degré de stabilité, mais peut par contre varier, tout en restant dans certaines limites. Elle doit respecter les normes de potabilité pour les eaux «destinées à la consommation humaine».

Petition by,
Damien Tarrio

Eau du robinet

Eau du robinet servie dans une carafe en kraanwater

Les eaux du robinet, qui parviennent aux usagers via un réseau de conduites, proviennent d’un mélange soit d’eaux de surface, soit d’eaux de nappes souterraines. Elles doivent être traitées pour les maintenir propres à la consommation.

Pour garantir leur potabilité au terme de leur acheminement, on doit leur adjoindre du chlore. Sur les 110 litres d’eau du robinet que consomment chaque jour les Belges, seul 1% est utilisé comme boisson, 99% étant affectés aux soins corporels et au ménage.

Petition by,
annabelle

Dernières actualités

Arnaque?

Vous commandez de l’eau au restaurant, et l’on vous apporte, sans vous en avoir informé, une belle bouteille d’eau «maison»… qui, en réalité, est de l’eau du robinet, souvent traitée par une installation au restaurant même. Bref, une eau rendue potable par traitement.

Mais ce n’est pas tout! Sur l’addition, cette eau filtrée vous est facturée à un prix qui peut atteindre celui d’une eau minérale naturelle, sans présenter les mêmes garanties, à commencer par la pureté originelle. Il y a clairement tromperie et arnaque !

Le client n’a-t-il pas le droit de savoir ce qu’il boit? Ne faudrait-il pas plus de transparence?

 

Participez ici à l’enquête!

Vrai ou Faux

Le choix de l’eau au restaurant est important.

Vrai

A l’instar du vin, le choix de l’eau au restaurant est également important pour accompagner les plats et aussi le vin.

L’eau minérale naturelle en bouteille a une pureté originelle et une composition stable. On sait toujours ce qu’on boit et sa composition est indiquée sur l’étiquette ainsi que son taux de résidu sec.

Les eaux minérales naturelles sont toutes différentes.

Vrai

Certaines eaux sont naturellement gazeuses et d’autres sont gazéifiées. L’eau minérale naturelle est purifiée par la nature. Pendant son parcours de plusieurs années dans le sol, l’eau est constamment filtrée par les couches de roches souterraines qui débarrassent de façon naturelle l’eau de toute impureté pour rejaillir naturellement pure. Les roches sont littéralement «lavées» par l’eau ce qui lui donne les minéraux et les oligo- éléments qui en déterminent son goût et sa composition. Le sous-sol et les roches ne sont pas partout pareils.

Une composition unique

De ce fait, chaque eau minérale naturelle a une composition unique et constante. C’est ainsi que l’eau d’une source souterraine déterminée aura une teneur faible ou élevée en minéraux, et le rapport entre les différents minéraux peut différer suivant la source. Une eau ne peut être considérée comme eau minérale naturelle qu’à condition que la stabilité de sa composition minérale soit assurée.

Une bouteille d’eau minérale naturelle, grâce à sa composition stable, a une étiquette qui reprend les informations quant à sa composition minérale. Elle permet donc, contrairement à d’autres types d’eau comme l’eau filtrée, de savoir à tout moment ce que vous buvez.

Toutes les eaux minérales naturelles ne sont pas riches en minéraux.

Vrai

Les eaux minérales naturelles ont chacune leur propre composition, et l’on distingue trois types d’allégations relatives au degré de minéralisation:

  • très faiblement minéralisée: 0 à 50 mg de minéraux/litre
  • faiblement minéralisée: 50 à 500 mg de minéraux/litre
  • riche en minéraux: plus de 1500 mg de minéraux/litre

Quant aux eaux contenant 500 à 1500 mg de minéraux par litre, elles sont considérées comme moyennement minéralisées. Une eau faiblement ou très faiblement minéralisée est par exemple préférée pour la préparation des biberons, une eau fortement minéralisée en cas de transpirations profuses, après le sport,…

Toutes les eaux peuvent revendiquer une teneur en minéraux.

Faux

Seules les eaux minérales naturelles sont tenues à une composition minérale stable. Le long parcours souterrain des eaux minérales naturelles leur confère leur minéralisation particulière, chaque eau ayant sa propre composition spécifique et donc son goût spécifique.

Les eaux minérales naturelles sont aussi les seules à pouvoir revendiquer une teneur particulière en un minéral ou oligo-élément, selon des critères stricts (par exemple, «calcique» correspond au moins à 150 mg de calcium par litre).

Grâce à sa stabilité dans le temps et aux mesures de protection dont elle fait l’objet, l’eau minérale naturelle qui sera bue dans 50 ans par nos petits-enfants sera toujours la même que celle que nous buvons aujourd’hui… pure et naturelle.

Une eau filtrée est naturellement potable.

Faux

Une eau filtrée doit répondre aux critères de potabilité, mais il s’agit d’eau maintenue potable par traitement. Seules les eaux minérales naturelles et les eaux de source doivent obligatoirement présenter une pureté et une potabilité originelle.

Pourquoi ce site

Ce site a été réalisé à l’initiative de la FIEB, l’association sectorielle de l’Industrie belge des Eaux et des Boissons rafraîchissantes, pour dénoncer l’arnaque qui consiste à servir au restaurant une eau rendue potable par traitement (eau du robinet, même filtrée) sans en avoir informé au préalable le client. Et à faire payer cette eau du robinet au prix d’une eau minérale naturelle, alors qu’elle ne présente pas les mêmes garanties que celle-ci.

Dans certains cas, des allégations nutritionnelles ou de santé sont même attribuées à ces eaux filtrées, ce qui non seulement n’est pas scientifiquement fondé, mais est même tout simplement interdit.

Plus de transparence

La FIEB plaide pour une information transparente sur les eaux et boissons, y compris pour les eaux filtrées servies dans les restaurants, et estime que le client a le droit de savoir ce qu’il boit. C’est la raison pour laquelle la FIEB estime que lorsqu’une eau rendue potable par traitement est servie en bouteille ou carafe et facturée au client, elle devrait porter la mention, comme c’est le cas en France: «Eau rendue potable par traitement».

 

Téléchargez les conditions générales d’utilisation